parcs et reserves de madagascar

Lemur Forest Camp Ialatsara

 

Découvrir l'écotourisme

dans

une Réserve à Madagascar

TEL 0207561442 0331167169

 
LA CONSERVATION ET LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT A MADAGASCAR

 

Conservation International et EAZA

nous soutiennent dans notre action

pour la conservation et la protection

de la forêt primaire d'Ialatsara.  

 

Résumé général du projet

La fragmentation des forêts est une situation commune à Madagascar. La stratégie nationale de rétablissement des corridors forestiers passe par une conservation des îlots résiduels. La station forestière de Ialatsara faisant partie du corridor Befotaka-Fandriana est une illustration concrète de la situation.

La forêt naturelle de Ialatsara est une forêt humide d’altitude (1000 à 1500 m) d’une étendue de 1000 ha. Elle est composée de 10 parcelles non jointives à cause de dégradations liées surtout à des passages répétés de feux non contrôlés. Elle abrite diverses espèces animales dont, vues à ce jour, 6 espèces de lémuriens (Propithecus edwardsi, Eulemur rubriventer, Hapalemur griseus, Lepilemur sp, Cheirogaleus major et Microcebus rufus).

C’est une situation pour le moins exceptionnel et très optimiste pour la sauvegarde des espèces menacées. Mais la survie en milieu clos présente des aspects à prendre en compte sur le long terme. L’isolement des populations animales du site est au moins de 25 ans.  L’objectif du projet est de maintenir voire accroître la population de propithèques existante au sein de la forêt de Ialatsara en favorisant le brassage génétique et en améliorant la disponibilité des ressources alimentaires.

Le propithèque est choisi comme cible car des 6 espèces présentes sur le site, le propithèque est la moins adaptable tant au niveau de son régime alimentaire, qu’au niveau de l’environnement dans lequel il vit. De plus, il présente un attrait touristique certain. La population actuelle est de 44 individus répartis en 8 groupes.  La protection ciblée du propithèque permettra donc la conservation de l’ensemble du site (faune et flore).

Conservation International finance la recherche et la mise en oeuvre de l'étude sur le propithèque.

L’apport de EAZA sert à accélérer la restauration forestière.

 

 



PROJET CONSERVATION

INTERNATIONAL

Prospectives de gestion à long terme d'une

population de propithèques

(Propithecus diadema edwardsi)

dans une forêt close malgache.

Lemurien madagascar
 
 

 

 

 


PROJET EAZA

reboisement et restauration forestière

reboisement à  madagascar